MSA DANGER

Communiqué

Pour garder la proximité avec ses adhérents la MSA doit maintenir ses permanences.

Les syndicats, FNAF -CGT de l' Agroalimentaire ,CGT MSA du Languedoc et les Elus CGT alertent les assurés sociaux du régime agricole sur les menaces de fermeture de points d'accueil de la MSA dans le Gard, l’Hérault et la Lozère.

En effet un projet de réorganisation des lieux d’accueil des assurés sera soumis au Conseil d' Administration le 10 décembre 2013.

Il prévoit une réorganisation des agences, permanences et point d' accueil conduisant vraisemblablement à la fermeture définitive des agences, permanences ou lieu de rendez vous :

Dans l’Hérault : Lodève, Olargues , La Salvetat sur Agout, ;ST Chinian, Saint Pons, La Livinière,Murviel les Béziers, Agde, Lunel(malgré une moyenne de 7000 visites annuelles),Pezenas ,Maugio, Mèze, Agde, St Martin de Londres , et St Mathieu de Tréviers.

Dans le Gard : Aigues Mortes, Le Vigan, Sommières, St Gilles, Uzès, Lédignan, Pt St esprit, , Remoulins, Roquemaure, St Ambroix, St Hypplyte du Fort, St Jean du Gard, Alès , Vauvert.

En Lozère : Marvejols, Langogne, St Chély d’Apcher et Florac

Cela représente environ 20 000 visites par an qui seront supprimées ou réorientées vers d'autres lieux (il ne restera que 5 agences sur les 3 départements).

C’est une remise en cause considérable du service de proximité en milieu rural, déjà lourdement affaibli, alors que la précarité augmente et que des milliers de dossiers sont en souffrance.

Les élus CGT, les syndicats CGT de l’agroalimentaire et de la MSA du Languedoc, en attente des propositions de la Direction et des choix validés par le Conseil d Administration s'opposeront à tout projet destructeur des emplois de la MSA du Languedoc dont l’existence même passe par une présence forte en milieu rural.

Ils se prononcent pour le maintien du réseau actuel de permanences et lieux de rendez vous.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog