Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Union Départementale CGT de l'Hérault

Blog d'information de la CGT, toutes les informations sur les luttes et le syndicalisme dans l'Hérault

49.3 un acte lâche, indigne, violent

 

Mardi 3 mars

Manifestons à Béziers 18h00 sous préfecture

Manifestons à Montpellier à 18h00 Permanence

du député Vignal 129 rue Andy Warhol

 

Manifestons à Montpellier

Jeudi 5 mars 

14h00 départ de St Eloi

18h30 Peyrou marche aux Flambeaux

 

Dimanche 08 mars

Rassemblement 12h00 Place de l’Europe

Départ de la Manifestation à 14h00

 

49.3 un acte,lâche,

 

indigne, violent

 

 

 

Ce samedi 29 février, en fin d’APM, le gouvernement qui s’était réuni pour aborder les questions sanitaires liées au Coronavirus a décidé d’utiliser le 49.3 pour faire passer la loi sur la réforme des retraites.

 

 

Lâche  Alors que nos concitoyens sont inquiets sur les conséquences de l‘épidémie en France, l’exécutif choisi à la sauvette et en plein week-end de dégainer l’article 49.3 pour mettre fin aux débats à l’Assemblé Nationale. C’est un procédé méprisable qui en dit long sur l’état de délitement moral de ceux qui nous gouvernent. 

 

Le gouvernement a choisi de passer en force car ce texte de loi, ce projet de retraite ni simple, ni juste, ni justifié ne rencontre aucun soutien dans le pays. Les débats ont continué de mettre en lumière les incohérences du texte, les mensonges et les manipulations de la majorité gouvernementale. Une majorité de façade, déconnectée du pays. 

 

Le mouvement syndical est majoritairement opposé au projet de loi. L’opinion publique soutient les luttes et les grèves depuis des mois, pas un seul un organisme consultatif amené à se prononcer sur le texte ne l’a approuvé, tous l’ont rejeté. Pour rappel le conseil d’Etat a rendu un avis très critique.  

 

Dans ce contexte, user du 49.3 est un acte d’autoritarisme qui abaisse le gouvernement au niveau des mensonges et des manipulations qu’il entretient depuis des mois, la méthode utilisée confirme sa lâcheté et sa faillite morale.

 

Indigne Indigne de notre histoire, de notre République. Indigne des pères bâtisseurs de la sécurité sociale qui ont eu à affronter l’horreur nazie et se sont attelés au redressement du pays dans une France en ruines où les mesures de progrès social ont contribué au redressement du pays. Indignes de nos services et entreprises publics qui y ont pris toute leur place. Le redressement de l’industrie s’est appuyé sur un puissant service public de l’Énergie, autour de nos entreprises nationales le modèle social français s’est réinventé, le capitalisme de collaboration a été parfois sanctionné comme chez Renault qui a été nationalisée. La sécurité sociale conquête sociale majeure a permis de relancer notre système de santé et d’édifier un secteur public envié du monde entier. 

 

C’est cette histoire, notre histoire, celle du monde du travail, que ce gouvernement veut effacer par un passage en force aussi injuste et injustifié que sa réforme de retraite à point. 

 

Ils veulent balayer d’un revers de 49.3 nos solidarités. Ce gouvernement est Indigne de notre histoire, indignes des défis de l’avenir, nous devons imposer à cette majorité à la solde du grand patronat une défaite cuisante en l’obligeant à retirer son projet !

 

Violent Le 49.3 est un acte politique violent, et un abus de faiblesse. C’est une violence à l’encontre de toutes les oppositions qui se sont élevées dans la société pour contester son projet. C’est une violence faite à nos institutions alors que la crise politique menace de renforcer le camp de la haine et les partis d’extrême droite. La violence du procédé est à l’image de la société qu’ils souhaitent sans solidarité, faible avec les puissants, violente envers les plus fiables.

 

Les discussions menées avec les syndicats ne sont comme nous l’avons souvent indiqué que des manœuvres destinées à tromper l’opinion publique. Les propositions alternatives étant écartées systématiquement. La conférence de financement sur laquelle nous avions les plus grands doutes vient d’être abattue en plein vol. Les masques tombent, ce gouvernement a pris le parti des puissants, il est le soutien de l’argent, il divise et fait le lit de la haine.

 

La responsabilité du mouvement syndical doit consister à bâtir des alternatives et un autre projet de société assis sur le progrès et la justice sociale garant de la paix de l’unité du pays.

 

C’est pourquoi la CGT appelle partout à la mobilisation, descendons en masse dans la rue pour faire entendre notre profonde colère et imposer un autre choix de société !

 

 

tract appelant au 5 et 8 mars

affiches horaires Montpellier

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

UD CGT Hérault

Toute l'info de la CGT Hérault
Voir le profil de UD CGT Hérault sur le portail Overblog