Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Union Départementale CGT de l'Hérault

Blog d'information de la CGT, toutes les informations sur les luttes et le syndicalisme dans l'Hérault

5 mars sous la pluie mais dans l'unité

5 mars sous la pluie mais dans l'unité

Le 5 mars, 2000 dans les rues de Montpellier pour l'abandon du projet de LPPR.

 

Ce fut une mobilisation de l’ESR réussie et dans la poursuite de celle qui a débuté le 5 décembre pour le retrait du projet de retraite à points. Depuis septembre, les militants de la section CNRS ont organisé des réunions d’information syndicale sur les différents campus à l’aide de notre diaporama comparant les 2 systèmes (simulations et cas détaillés), des tractages et participé aux intersyndicales ESR locales. A chaque manif - retraite, le cortège ESR était là, avec banderole et sono spécifique, animé de slogans et chants rendant le cortège vivant et déterminé. Il a toujours été de plusieurs centaines.

 

L’appel national pour le 5 mars, nous a permis de faire un pas de plus dans la mobilisation en associant plus largement les collègues, notamment au CEF où des réunions se sont tenues régulièrement. Ainsi dès le 28/01, lors de la visite HCERES, un texte collectif a été lu en ouverture, devant tout le labo en blouse blanche et le comité HCERES, dont certains ont exprimé leur soutien. Une banderole « LPPR Précarité pour la Recherche Précarité pour la Retraite C’est 2 x NON » a été fixée en façade du labo. Le jour même, le délégué régional demandait à notre DU de la faire enlever et le lendemain midi en catimini, il la fit enlever par ses services. Son adjoint a cependant dû recevoir une délégation de 12 personnels pour s’expliquer et restituer la banderole. Outrés les collègues ont collé des affiches « 5/03 LABOS MORTS » sur leurs fenêtres. Un cimetière de la recherche a été installé devant le labo, sur chaque tombe un mot d’ordre anti-LPPR. Le 27/02, le conseil de labo a adopté à l’unanimité une motion appelant à la mobilisation le 5 mars. Textes et photos disponibles sur le site du CEF. C’est avec ces collègues et les militants de la section, que plusieurs tractages ont eu lieu à la cantine, la banderole décrochée largement déployée à chaque fois. Ainsi le 5 mars, à 7H30, devant l’entrée du CNRS, avec banderoles, table petit-déjeuner, nous accueillions les personnels mobilisés : discussions, prises de parole puis à 10H malgré la pluie, nous étions 50 du campus à jeter nos blouses devant la DR, filmés par France3. Nous avons enchaîné par la visite guidée du CEFE « labo mort » et vétuste. Les journalistes ont pu filmer la réalité, le revers de la médaille d’un des principaux labos de l’INEE dont les travaux comptent pour beaucoup dans le fait que l’UM est 1er au classement de Shanghai pour l’écologie. Le reportage diffusé le soir ne que dure 2 min, mais il est édifiant!

 

Puis à 12H, avec 250 personnels et étudiants, nous avons participé à l’AG de la fac des sciences. Celle-ci a voté plusieurs revendications dont la suppression du CIR comme niche fiscale et de l'augmentation des frais d'inscription pour les étudiants étrangers, l’augmentation des crédits de base aux labos et des postes statutaires pour en finir avec la précarité. Elle a mandaté un représentant à la coordination nationale pour que celle-ci appelle à une semaine de grève du 9 au 13 mars et soit reçue au ministère. Le moment le plus fort de ce 5 mars fut la manifestation.

 

Les cortèges des personnels de toutes les universités et de tous les centres de recherche ont convergé avec les étudiants. A 2000, sous la pluie, 3 heures durant, nous avons défilé unis, faisant une boucle imprévue, décidée en AG des étudiants de lettres (rectorat et fac de droit).

 

Avec détermination et dans la bonne humeur, nous avons exprimé notre refus de la LPPR, sa logique de précarisation et de mise en concurrence généralisée. Beaucoup de collègues sont repartis enthousiastes pour la suite. L’intersyndicale ESR Montpellier a appelé à poursuivre et renforcer la mobilisation avec une nouvelle AG le 10 mars à 13h à la fac des sciences.

 

P. Sourrouille, le 06/03/2020.


 

5 mars sous la pluie mais dans l'unité
5 mars sous la pluie mais dans l'unité
5 mars sous la pluie mais dans l'unité
5 mars sous la pluie mais dans l'unité
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

UD CGT Hérault

Toute l'info de la CGT Hérault
Voir le profil de UD CGT Hérault sur le portail Overblog