Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Union Départementale CGT de l'Hérault

Blog d'information de la CGT, toutes les informations sur les luttes et le syndicalisme dans l'Hérault

L'Action Sociale se mobilise le 17 septembre

La CGT appelle le jeudi 17 septembre 2020 les salariés du secteur social et médico-social à la grève et :

  • à se rassembler à 9h30 devant le Conseil Départemental de l’Hérault pour défendre notre secteur

  • à participer à la manifestation interprofessionnelle à Montpellier : 11h Place Albert 1er

L'Action Sociale se mobilise le 17 septembre

Lettre ouverte au ministère, à la préfecture de l’Hérault, à l’ARS Occitanie, au conseil départemental de l’Hérault, aux divers financeurs du secteur social et médico-social, aux employeurs du secteur et à leurs syndicats.

Nous, syndicats de la CGT Action Sociale 34 et les salariés du secteur social et médico-social, précisons que depuis le début de cette crise sanitaire, qui perdure, tous les corps de métier de nos structures s’impliquent fortement pour accompagner les personnes dans le besoin, les personnes souffrant d’un handicap, les enfants en difficultés…

Nous sommes intervenus, sous diverses formes, malgré (selon les structures) un manque fréquent de masques, de moyens de protection, de gel hydro alcoolique, de tests… Nous avons mis en danger notre santé et celle de nos familles ainsi que celle des personnes que nous accompagnons, pour assurer nos missions.

De manière générale et depuis trop longtemps, notre secteur est ignoré. Notre travail et nos métiers doivent être réellement reconnu par les pouvoirs publics et locaux, les divers financeurs, les employeurs du secteur social et médico-social ainsi que leurs syndicats respectifs.

Pour cela, nous, syndicats de la CGT de l’Action Sociale 34 et les salariés du secteur social et médico-social, revendiquons :

  • Une reconnaissance réelle et sérieuse de notre travail ainsi que de notre engagement qui ne pourra se réaliser dans la durée que par une revalorisation conséquente de nos salaires. Nos métiers, de manière globale, subissent un gel des rémunérations ou des pseudo-augmentations minimalistes depuis plus de 15 ans, entrainant une importante perte de pouvoir d’achat. Ainsi nos métiers pourront devenir plus attractifs.
  •  L’application des 18 jours de congés trimestriels à l’ensemble des salariés du secteur enfants et adultes.
  •  Un droit à la retraite à 60 ans à taux plein avec la reconnaissance de la pénibilité de notre travail
  •  Les moyens financiers nécessaires aux établissements, ainsi qu’un recrutement généralisé tant en personnel d’accompagnement direct (éducatif, psy, médicaux, paramédicaux…) qu’en poste de soutien (administratif, entretien, cadre hiérarchique…), pour que chacune des personnes ou chacun des enfants accompagnés puissent obtenir les accompagnements humains et matériels auxquels elles sont en droit de prétendre et pour que les salariés puissent bénéficier de bonnes conditions de travail.
  •  L’arrêt de la mise en concurrence des établissements et la suppression de la loi SERAFIN-PH, qui correspond à une tarification à l’acte, vecteur de régression et de crise  dans le secteur hospitalier.
  • -Une prime exceptionnelle d’un montant significatif, permettant de reconnaitre l’engagement et la prise de risque de chacun des salariés de notre secteur durant cette crise sanitaire,
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

UD CGT Hérault

Toute l'info de la CGT Hérault
Voir le profil de UD CGT Hérault sur le portail Overblog