Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Union Départementale CGT de l'Hérault

Blog d'information de la CGT, toutes les informations sur les luttes et le syndicalisme dans l'Hérault

Au travail, dans la vie, #Stopviolences faites aux femmes

Au travail, dans la vie, #Stopviolences faites aux femmes

Au travail, dans la vie, #Stopviolences faites aux femmes

Note aux syndicats CGT 34 pour mobilisation du 25 novembre 2020

 journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

L’UD 34 avec toute la CGT appelle à se mobiliser sur les lieux de travail pour :

  • que cessent les propos et comportements sexistes qui rabaissent les femmes et nient leur professionnalisme
  • prévenir les violences dans l’entreprise. L’employeur est responsable des conditions de travail, il nous faut instaurer ou améliorer la négociation obligatoire sur la prévention et la lutte des violences sexistes et sexuelles, sous contrôle des salarié.e.s
  • assurer la protection, la défense des victimes de violences au travail et leurs droit au travail. Négocier aussi des mesures de protection pour les femmes salarié.e.s qui subissent des violences conjugales ou/et intra-familiales

 

En juin 2019, après 5 ans de mobilisation, la CGT a gagné avec la Confédération Syndi­cale Internationale (CSI), l’adoption d’une norme de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) permettant de protéger toutes les femmes salarié.e.s du monde contre les violences sexistes et sexuelles. Pour s’appliquer, cette norme doit être ratifiée par chacun des pays et être transposée dans le droit national. Quelques pays l’ont fait, mais le gouvernement français, malgré ses promesses, sous pression du patronat fait la sourde oreille à la demande de la CGT et d’autres syndicats. Les lieux de travail ne peuvent plus être l’angle mort de la politique du gouvernement pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles, il nous faut gagner la ratification de cette norme et sa transposition dans le droit français. L’UD 34 avait organisé un débat public sur ce sujet en présence de Sophie BINET et Bernard THIBAULT le 17 novembre que nous avons annulé au regard de la situation actuelle, mais ce n’est que partie remise !

 

L’UD 34 a participé aux réunions en visio du collectif féministe unitaire 34 qui appelle comme au niveau national à une mobilisation sur les réseaux sociaux le 21 novembre et le 25 novembre.

 

Dans cette période très difficile de la pandémie de la COVD 19, l’essentiel est d’appeler à la mobilisation dans nos entreprises et établissements aussi bien dans le secteur privé que dans le secteur public : AG, heure d’information syndicale, distribution ou envoi du tract, interpellation du patronat ou de la direction pour négocier un accord de prévention et de lutte contre les violences sexistes et sexuelles sous contrôle des salarié.e.s. Si un accord existe déjà c’est le moment de faire un bilan et si besoin d’améliorer les mesures.

Il est important de nous communiquer vos initiatives et vous pourrez aussi les diffuser sur les réseaux sociaux.

Pour vous aider vous trouverez ci-joint à cette note :

- un tract « 25 novembre 2020, au travail, dans la vie, #Stopviolence sexistes et sexuelles" en pdf recto-verso

-  un courrier d'interpellation des directions concernant les mesures à prendre immédiatement pour protéger les salarié.e.s contre les violences sexistes et sexuelles

- un accord type égalité professionnelle « prévenir et lutter contre les violences sexistes et sexuelles ».

Du matériel écrit et vidéo est disponible sur le site : http://www.egalite-professionnelle.cgt.fr

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

UD CGT Hérault

Toute l'info de la CGT Hérault
Voir le profil de UD CGT Hérault sur le portail Overblog