23 novembre 2010 : retraite, salaires, emploi, conditions de travail

  • CGT Hérault
  • lacgt34

logocgt34-100.gifCes dernières semaines, les salariés ont fait preuve d’une grande détermination pour imposer au gouvernement d’autres choix en matière de retraite.

 

Le Président et sa majorité ont préféré passer en force un texte alors qu’ils n’avaient ni le mandat, ni le soutien de l’opinion publique.

 

Une nouvelle fois, ce sont les intérêts du patronat et des financiers qui ont été préférés à l’intérêt général et à la justice sociale.

 

Les salariés ne se trompent pas, la CGT continue avec eux à porter d’autres propositions et luttera pour imposer d’autres options. Nous maintenons notre revendication d’une retraite à taux plein à 60 ans.

 

Nous ne doutons pas que les semaines qui viennent donneront lieu à de nouvelles mobilisations. Nous appelons les salariés à s’organiser pour se battre partout sur l’emploi et les salaires, sujets au centre de leurs préoccupations et centraux pour maintenir notre système par répartition.

 

Nous les appelons à rejoindre la CGT lorsqu’elle est présente dans leur entreprise ou à créer leur syndicat outil indispensable leur permettant de se faire respecter.

 

Nous constatons des atteintes graves aux libertés fondamentales et nous dénonçons des procédures disproportionnées et injustifiables à l’encontre d’étudiants et de lycéens. Nous ne voulons pas d’une société qui offre si peu d’espoir en l’avenir et qui non contente d’exclure la jeunesse lui dénie le droit de s’exprimer.

 

 Nous serons aux côtés de celles et ceux qui luttent et en particulier aux côtés des plus jeunes qui sont régulièrement la cible de politiques sécuritaires sans que jamais on ne réponde à leurs problèmes de logement, d’études ou d’emploi.

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog