LE SNTRS - CGT mobilise !

  • CGT Hérault
  • lacgt34
POUR UN VÉRITABLE SERVICE PUBLIC DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

D’un côté, N. Sarkozy, Président de la République annonce que 360 milliards d’€ sont disponibles pour combler les déficits dus à la spéculation boursière.

De l’autre, V. Pécresse, Ministre de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur supprime 900 postes dans les universités et établissements publics de recherche, secteur pourtant déclaré « prioritaire » par elle-même.
De la maternelle à l’enseignement supérieur en passant par la recherche, les mesures du gouvernement vont toutes dans le même sens :

- Réduire les emplois statutaires et développer la précarité ;
- Détruire les statuts des personnels afin qu’ils soient plus flexibles ;
- Désengager l’Etat du financement de la recherche publique et de l’enseignement menaçant l’existence du CNRS et privatisant les universités.

Les organisations syndicales et associations de l’enseignement supérieur et de la recherche ainsi que les personnels réunis en AG les 16, 20 et 21 octobre à Montpellier ne l’acceptent pas.

- Refus des 900 suppressions de postes et remplacement de tous les départs en retraite.
- Refus du pilotage de la recherche par le ministère (ANR, AERES).
- Non au désengagement de la tutelle du CNRS sur la moitié de ses laboratoires d’ici 2013.
- Maintien du statut de chercheur à plein temps, d’enseignant-chercheur et de doctorant et donc suppression des « chaires juniors » et des chaires à financement privé.
- Refus de la généralisation du salaire au « mérite » et des primes, comme annoncé par la ministre, V. Pécresse, le 20 octobre 08.
- Maintien des concours de l’Education Nationale et refus de la « mastérisation » de la formation des enseignants du primaire et du secondaire.
- Refus d’une gestion fusionnée CNRS – universités autonomes et maintien de tous les postes de gestionnaires au CNRS.
- Non au partenariat public-privé (PPP) du Plan Campus qui privatise les universités, les enseignements et les personnels.

Ils appellent dans l’unité :LE TRACT national

 RASSEMBLEMENT, LE 31 OCTOBRE A 14H30 AU CNRS à l’occasion de la venue de A. Migus, DG du CNRS
 MANIFESTATION, LE 5 NOVEMBRE A 16H00 AU CORUM à l’occasion de la venue de V. Pécresse

Le tract départemental

SNTRS-CGT, SNESUP-FSU- UM2, SNCS-FSU, SUD-Recherche-EPST, SUD Education, SNPTESUNSA
Recherche-EPST, SGEN-CFDT Recherche-EPST, CGT-UM1, SUD Etudiant et SLR.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog