Communiqué de l'UD CGT Hérault : "la stèle de la honte" !

  • CGT Hérault
  • lacgt34

L’Union Départementale  des syndicats CGT de l’Hérault s’indigne de voir apposer sur une stèle rendant hommage aux civils et militaires morts en Algérie, les photographies de quatre membres notoires de l’OAS.

Cette stèle occupe une place remarquable dans un des cimetières publics de la ville de Béziers.

L’OAS* était une organisation terroriste qui a perpétré de nombreux attentats en Algérie et sur le territoire français durant l’année  1961 et  le début de l’année1962, faisant de nombreuses victimes innocentes.

En réaction à cette de violence et ces actes de barbarie, une manifestation pacifique  fut organisée à Paris par plusieurs organisations syndicales, associations, et partis politiques. Le  mot d’ordre étant paix en Algérie.

Cette manifestation pacifique du 8 février 1962 se soldera après les violences policières par neuf morts à la station du métro Charonne.

Ces neuf morts relevés à l’issue de la manifestation étaient tous adhérents et militants de la CGT.

La CGT s’est battue pour la paix en Algérie et a combattu l’OAS en ripostant par des actions et des manifestations mobilisant les travailleurs progressistes de France.

Elle a perdu dans ce combat digne neuf de ces camarades.

L’Union Départementale CGT affirme qu’il est intolérable  de rendre honneur à l’OAS ainsi qu’à aucune organisation qui œuvre pour empêcher le progrès social et l’émancipation des peuples.

Les photos apposées sur cette  stèle et toutes allusion à cette organisation doivent être immédiatement  retirées.

* OAS : Organisation Armée Secrète

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog