La CGT en débat : le 29 janvier, changer le rapport de force !

  • CGT Hérault
  • lacgt34
EXTRAIT DU DERNIER JOURNAL DE L'UD
 'Action CGT 34"
en téléchargement libre ci-contre

Compte-RENDU de la CE élargie aux syndicats du 19 janvier

Le 19 janvier 09 la CE de l’Union départementale et les SG des syndicats étaient invités à se réunir pour débattre de la situation sociale et préparer les mobilisations à venir dont le 29 janvier est un élément important en vue de changer le rapport de force.
Les camarades se sont exprimés sur les attentes des salariés et les difficultés rencontrées dans les entreprises. Plusieurs syndicats ont fait part des initiatives qu’ils prennent en vue d’organiser des mobilisations unitaires.
La situation apparait extrêmement tendue avec une recrudescence de l’emploi précaire. Salariés, Privés d’emploi et Retraités doivent se retrouver dans la rue pour « transformer la colère en mobilisation ».
Difficultés dans les entreprises du privé avec une montée de la répression comme en a témoigné le syndicat de métaux de Montpellier. Malgré tout des adhésions et des créations de bases sont en progression.
Le collectif « fonction publique » ainsi que plusieurs syndicats ont alerté sur les suppressions d’emploi et les conséquences désastreuses de la RGPP (Révision générale des Politiques Publiques) au sortir d’une période où dans la santé, les surcharges de travail et le manque de personnel peuvent avoir des conséquences dramatiques. ANPE, SNTRS, Fonctionnaires Territoriaux, Personnels de l’Education Nationale, tous dénoncent les compressions de personnel et la remise en cause des missions de service public.
Sur proposition d’une camarade la CE de l’UD adopte une déclaration appelant à la grève et à la manifestation le 29 janvier. Nul doute que le gouvernement comptera et les appels et le nombre de manifestants.
Pour réussir le 29 et prolonger la mobilisation dans la durée, les participants conviennent d’encrer la mobilisation à partir des revendications existant dans les entreprises.
L’USR 34 a rappelé sa volonté d’être partie prenante des mobilisations à venir et compte sur son congrès du 05 février 2009 pour améliorer la syndicalisation des retraités.
Bruno Bouvier, coopérant confédéral et Secrétaire régional Rhône-Alpes, a rappelé les problèmes liés à l’éclatement du salariat et la nécessité de bien cerner les enjeux sur le territoire. Il y a nécessité à mener la bataille des idées pour que les salariés puissent construire d’autres choix.
A la crise économique, vient s’ajouter l’arrogance d’un état qui devient de plus en plus autoritaire.
La mise en état de siège de la ville de Nîmes lors de la venue du Président de la République, les pouvoirs étendus des Préfets de Régions qui deviennent de véritables gouverneurs, le passage en force sur la loi sur l’audiovisuel appliquée avant d’être adoptée, la chasse à l’immigré, sont les signes d’une dérive qui doit être dénoncée par nos organisations.
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog