MOBILISATION EXCEPTIONNELLE, EMOTION PROFONDE, RAS LE BOL ET SOLIDARITE

  • CGT Hérault
  • lacgt34

Environ  800 salariés ont cessé le travail et se sont rassemblés sur les 6 sites de France Télécom de Montpellier et de Béziers ce jeudi 1er octobre.

 

Une profonde émotion, très profonde à tous ces rassemblements.

 

Stop aux drames, nous n’en voulons plus !

 

Stop aux  souffrances, nous ne voulons plus souffrir au travail !

 

La CGT de l’Hérault renouvelle sa demande expresse de négociations à tous les niveaux, dans tous les services sur les conditions de travail, l’emploi, l’arrêt des réorganisations…

 

Nos Directions régionales et locales se comportent comme si la situation n’était pas exceptionnelle et ne méritait rien d’autre que silence et attente.

 

Attente de quoi ?

 

Des ordres, comme jusqu’à présent, des dirigeants nationaux !

 

C’est indécent et irresponsable.

 

La CGT de l’Hérault demande aux dirigeants à tous les niveaux de renoncer à leur prime variable managériale afin que cet argent serve à maintenir les emplois sur TOUS LES SITES DONT CAHORS. C’est crucial et vital.

 

LOMBARD  PARLE DE LA CONCURRENCE.

MAIS QUEL RAPPORT :

ENTRE LA CONCURRENCE ET LES DIVIDENDES VERSES AUX ACTIONNAIRES,

ENTRE LA CONCURRENCE ET LES METHODES MANAGERIALES BRUTALES QUI SE POURSUIVENT.

 

NOS DIRIGEANTS NE CONNAISSANT QUE LE RAPPORT DE FORCE,  POURSUIVONS LES MOBILISATIONS, LES INITIATIVES.

Mardi 6 rassemblement unitaire à 12h Croix d’Argent.

 

MERCREDI 7 OCTOBRE

GREVE UNITAIRE avec

De 10h à 12h conférence/débat sur la souffrance au travail à la Maison des Syndicats à Montpellier

 

MANIFESTATION A 15h AU PEYROU A MONTPELLIER.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog