Ultimatum des fédé de fonctionnaires

  • UDCGT34
  • lacgt34

CGT - FO - FSU - UNSA - SOLIDAIRES -  FNACT/CFTC

COMMUNIQUE

La journée nationale d’actions de grève et de manifestations du 8 février 2007, à l’initiative des syndicats de fonctionnaires CGT - FO - FSU - UNSA - Solidaires, rejointes par la CFDT et la CFTC Territoriale, a été un succès.

Le ministre de la Fonction publique n’a, hélas, toujours pas pris en compte notre demande d’ouverture de négociations.

C’est pourquoi nos organisations ont décidé de s’adresser solennellement au Premier ministre, M. De Villepin, afin qu’il ouvre ces discussions avant le 2 mars 2007.

Les revendications, exprimées par nos syndicats depuis de nombreux mois, reflètent le malaise profond existant et portent notamment sur le règlement du contentieux salarial, sur le lancement d’une véritable réforme de la grille indiciaire, la défense de l’emploi public et l’amélioration des conditions de travail.

Les fédérations se réuniront dès le 5 mars 2007 pour faire le point, soit sur la réponse du Premier ministre, soit, sans réponse de sa part, sur les suites à donner à la mobilisation du 8 février.

En attendant, face aux difficultés de plus en plus criantes dans les services publics, elles appellent l’ensemble des fonctionnaires et agents publics à participer à la consolidation et au développement du rapport de force pour que l’Etat, employeur- public, écoute enfin les revendications du Personnel !

Fait à PARIS, le 16 février 2007

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog