Cheminots : la colère !

  • UDCGT34
  • lacgt34

   Selon les cheminots CGT, la restructuration du fret pourrait se traduire par 7 000 suppressions d'emplois à la SNCF. 262 gares sont concernées d'ici le 30 novembre. Dans l'Hérault, Béziers et Sète sont menacés.

 
 
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog