Elections Santé dans l'Hérault : premiers résultats et première analyse...

  • UDCGT34
  • lacgt34
 
La CGT perdrait 2 points à Montpellier, recul qui serait lié à un taux de participation plus faible.
Pour Béziers, on note une progression de 2,72 % en CTE, ce qui donne à la CGT 3 sièges supplémentaires. Concernant les CAP, 2 surprises : la CGT perd  son poste en CAP 7 ( il aurait manqué 2 votes ! ), par contre elle gagne 1 poste en CAP 2 (CAP où FO a toujours été majoritaire). FO est en nette perte de vitesse.
Sur Sète, la CGT est en recul mais est 2ème OS.
A Lodève, très légère baisse de la CGT. Il est à noter une direction particulièrement hostile à l'organisation.
Pour Bédarieux, La CGT continue d'assurer sa majorité grâce à plusieurs luttes locales qui ont été menées avec succès.
La  surprise vient des petits établissements, en particulier, Lunel, Lamalou, où les nouveaux syndicats assurent dans les commissions d'établissement et CAP leur position comme 2ème OS ( flirtant avec la parité dans ces instances) et ce, pour une première participation !
Autre agréable surprise à Clermont l'Hérault, le nouveau syndicat CGT qui passe d'un coup majoritaire en CAP 2, 5, 8 et en CTE. Il assurera la parité.
Concernant les établissements où il n'y a pas d' OS, on peut noter (à la "louche") 6 à 8 % d'agents faisant confiance à la CGT en CAP D.
Et enfin, à Pézenas, la CGT en CTE devient largement majoritaire. Pour donner un ordre d'idée, en CTE et collége C, FO fait 40 voix, la CGT 95 !
    Globalement, la "physionomie" reste inchangée pour la CGT. Concernant les autres OS, une tendance générale se dégage : sur l'ensemble du territoire héraultais, FO habituellement majoritaire est en baisse importante sur les petits établissements, et stagne sur les plus gros au profit de la CFDT qui progresse.

 
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog