A l'arrache ... Communiqué SNJ/SNRT France 3

  • CGT Hérault
  • lacgt34

1 - Le 14 mars, plus de 2/3 des régions de France 3 sans soirée électorale à l'appel de la CGT, laissée seule par les autres syndicats.


2 - Face à une menace de renouvellement au 2ème tour, la direction finit par négocier sérieusement, comme jamais depuis des années. Elle recule sur quasiment tous les points du préavis.


3 - La CGT consulte ses sections et les salarié(e)s. Avec FO qui l'a rejointe, elle retire son préavis, condition pour que la direction entérine les avancées de la négociation.Une surenchère aurait été contre productive pour la suite du mouvement après le 21 mars.


4 - Les avancées indéniables obtenues pour tous les personnels permettent d'envisager les trois mois de négociation (au minimum) qui nous restent sur de meilleures bases. Tout est négociable.


5 - Point important : les négociations sont allées au-delà de la seule convention collective : la tendance à la réduction des programmes régionaux a été inversée. 
 


A l'arrache !


La négociation du préavis de grève du 21 mars s'est achevée vendredi 19 mars à 22H30 en présence de Damien Cuier, directeur général en charge des moyens. Le projet de protocole de levée de préavis, validé par Patrick de Carolis, reprend chacun des points de la plate forme revendicative.

Cette négociation s'est déroulée dans le cadre d'une mobilisation exemplaire, par laquelle ch aque salarié a pu s'approprier les enjeux, quelles que soient ses sensibilités syndicales.

La direction, intraitable avant la grève du 14 mars, est revenue à la table des négociations après avoir constaté l'ampleur du mouvement. C'est au terme d'un travail acharné de plusieurs dizaines d'heures, de jour comme de nuit, que nous sommes enfin parvenus à déplacer sérieusement les curseurs.


Les détails sur
la convention collective, la restructuration,
l'
appel aux Elus – premier soutien

sur le site : http://www.cgtspectaclelr.org/

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog