Appel départemental de l'intersyndicale Education FSU - CGT - Sud

  • CGT Hérault
  • lacgt34

 AGIR POUR L’ÉCOLE

POUR NOS MÉTIERS

POUR NOS ÉLÈVES

 

L’éducation est un investissement pour l’avenir. La politique actuelle tourne le dos à cette conception.

A la rentrée 2011, ce sont 625 élèves supplémentaires qui seront accueillis dans les collèges, et 23 postes supprimés.

Dans le premier degré, l’accueil des enfants de 2 et 3 ans n’est plus assuré, et à la rentrée 2011, avec 709 élèves supplémentaires … 28 postes seront supprimés, dans notre département 1 école sur 10 pourraient voir des classes disparaître ! (L’état veut cacher sa politique honteuse et ne fera connaître les fermetures qu’après les élections cantonales)

Les lycées subiront une nouvelle vague de suppressions de postes, et une réforme qui ne cherche qu’à tailler dans les programmes et les horaires d’enseignement pour diminuer les moyens.

Il faut une autre formation initiale des enseignants pour leur permettre d’apprendre le métier.

 

Dans la majorité des établissements, il est désormais devenu banal de travailler dans des classes surchargées, la qualité et les contenus d’enseignement sont lourdement menacés. Dans de nombreux cas, les dotations permettent à peine d’assurer les horaires obligatoires prévus par les programmes.

  educ-action.jpg

educ-action.jpgCGT éduc’action 34, avec FSU 34 et SUD éducation 34,  appellent l’ensemble de la profession à se mobiliser

 

TOUS ET TOUTES EN GRÈVE

jeudi 10 février 2011

Manifestation à partir de 14h

Montpellier, place de Thessalie (rue L Blum)

 

Exigeons une autre politique pour le Service Public d'Education,

pour ses personnels, et pour l'avenir de la jeunesse !

 

Un préavis a été déposé par la Fédé des Services publics en direction des agents territoriaux exerçant leurs fonctions dans les établissements d'enseignement.

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog