Communiqué de l’Union Confédérale des Retraités CGT

  • CGT Hérault
  • lacgt34

Le Document d’orientation sur la réforme des retraites, remis par le ministre du Travail aux organisations syndicales le 17 mai, ne répond pas aux attentes des actifs et des retraités. Il répond favorablement aux revendications du Medef plutôt que d’étudier et de discuter des propositions avancées par les représentants des salariés, dont celles de la CGT.

 

En l’état, le projet du gouvernement est dans la continuité des deux réformes qui l’ont précédées en 1993 et en 2003 : il vise tout à la fois à reculer l’âge légal du départ à la retraite des salariés du public et du privé avec comme conséquence la baisse du niveau des pensions. C’est la raison qui amène la CGT à exiger une nouvelle augmentation des retraites en 2010.

 

Les dispositions prévues en matière de financement restent floues et ne sont pas de nature à assurer un avenir serein de notre système de retraite, d’autant plus qu’elles écartent tout nouveau financement reposant notamment sur un élargissement de l’assiette de cotisations et une mise à contribution des revenus financiers des entreprises.

 

C’est pourquoi, nous appelons les retraités à participer massivement à la journée nationale de rassemblements et de manifestations unitaires le 27 mai 2010 et à signer la carte pétition de la CGT pour défendre le droit à une retraite solidaire décente et le droit de bien vivre sa retraite.

  

Montreuil, le 19 mai 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog