Soirée - débat "Pas de bébés à la consigne" le 22 février 2011

  • CGT Hérault
  • lacgt34

 

image001-copie-1 

Depuis plusieurs mois, on assiste, dans le champ de l’accueil de la petite enfance, à la parution de projets, de réformes, d’études qui affichent une volonté d’amélioration et  de rénovation tant au niveau gestionnaire, économique que sur le plan de la demande sociale.

Mais derrière des effets d’annonce médiatique, tout le secteur de la petite enfance est promis à de radicales transformations. L’Etat se désengage au profit des opérateurs privés et les nouvelles réglementations ainsi que les projets à venir dénient les acquis de la recherche et de l’expérience concernant les besoins du petit enfant, sous traitent des valeurs fondamentales, font l’économie des débats et du dialogue. Les professionnels inquiets ont su montrer leur capacité à réagir face à une remise en cause de ce qui leur semble les conditions indispensables à la qualité de l’accueil. Au delà de la contestation et de la polémique, il s’agit de lancer de nouvelles pistes de réflexion et des propositions qui engagent à une profonde refonte des esprits et des pratiques dans le domaine de l’accueil et de l’éducation des jeunes enfants, domaine si précieux pour leur développement et leur entrée en citoyenneté.

 

Le « Livre noir pour l’accueil de la petite enfance » interroge par le détail cette « non politique de l’accueil » et fait état d’expériences originales en la matière.

 

Le collectif « Pas de bébé à la consigne 34 » vous invite à venir échanger, témoigner, débattre en présence de :

Patrick BEN SOUSSAN,

Pédopsychiatre, qui a dirigé la rédaction de cet ouvrage,

 

Le Mardi 22 Février à 20h30 à la salle Guillaume de Nogaret

 

LE VOTE DU DÉCRET DE 2010 ET DES DIFFÉRENTS TEXTES MODIFIANT LES CONDITIONS DE L’ACCUEIL NE DOIT PAS NOUS EMPECHER DE RESTER MOBILISES, EN EVEIL ET CREATIFS

 

Collectif 34 : CEMEA CGT FNEJE APLF

Association des crèches associatives de l’Hérault

 

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog