UNIVAR (ex Gazechim) : 7ème jour de grève à 100% des salariés !

  • CGT Hérault
  • lacgt34

Le profit des actionnaires contre l'emploi :

 

Les salariés d'UNIVAR (ex Gazechim)

en grève à 100% depuis Jeudi 18 février 2010

 

 

Les salariés de l’entreprise sont en grève suite à un projet de fermeture du site décidé par la  Direction nationale. Toujours le choix de plus de rentabilité !

 

L’argumentation de la Direction se base sur la vétusté du lieu de stockage, alors que depuis 4 ans aucun investissement n’a été réalisé.

 

Ce site est parmi les plus rentables, il se situe 4eme sur les 18 existants en France. L'expert nommé par le Comité d'Entreprise a confirmé la viabilité du site de Béziers et la capacité de l'entreprise UNIVAR à investir dans sa modernisation.

 

Les salariés en grève à 100% se battent pour que leur site soit pérennisé, et que l’emploi industriel reste sur Béziers.

 

Les négociations avec la Direction n'ont pour l'instant pas abouti. Ce jeudi 25 février 2010, une délégation des élus CGT accompagnés de l'Union Locale CGT sera reçue en Sous-Préfecture.

 

Comme la CAMERON, UNIVAR développe une stratégie de restructuration qui vise à augmenter les profits versés aux actionnaires. Il n'y a aucune justification économique à supprimer le site de Béziers et jeter au chômage les salariés qui sont à l'origine, par leur travail,  de la richesse de l'entreprise. 

 

Ne laissons pas les actionnaires décider de notre vie ! Alors que les banques et les entreprises ont touché en 2009 des milliards d'euros d'argent public pour faire face à la «crise financière», (et depuis leurs profits sont repartis à la hausse),  l'emploi des salariés paye le prix fort. Cette situation est scandaleuse !

 

Ce qui arrive aux salariés d'UNIVAR peut arriver dans chaque entreprise. N'attendez pas que les mauvais coups tombent, partout, organisez la résistance en créant un syndicat CGT, seul outil efficace pour défendre vos emplois et vos  revendications.

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog