Grève reconductible des agents du Service informatique du Rectorat de Montpellier

  • CGT Hérault
  • lacgt34
informatique1__4_.gifComme dans toute la France, la très forte majorité des informaticiens du Rectorat de Montpellier est en conflit avec le Ministère de l'Education Nationale.
 
Ce dernier n'envisage rien d'autre que de fermer des Centres Académiques et les postes correspondants.
 
Cette manoeuvre se solderait pas l'externalisation et la privatisation des services apportés aux gestionnaires des lycées, collèges et du Rectorat, et aux élèves eux-mêmes.

 

On a pu constater le résultat obtenu à la SNCF le week-end de Pentecôte dernier.

 

De plus, il serait insupportable de voir des informations tout-à-fait personnelles propres aux enseignants, aux familles ou aux élèves passer de l'état de confidentielles à l'état de marchandises vendues ou transmises à des entreprises commerciales ou publicitaires.

 

Enfin, le coût de cette opération s'évaluerait en milliards d'Euros. ce qui reviendrait à enrichir l'économie des entreprises sur le dos des contribuables...

Pourtant un informaticien ne coûte pas aussi cher...

 

Dans ce contexte, les agents du Service informatique du Rectorat de Montpellier ont décidé une grève reconductible à partir du 1er juillet prochain sous couvert intersyndical.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog